YouFirst Manager de résidences étudiantes - YouFirst Campus
AccueilLe MagYouFirst Manager: partenaire d'indépendance
Portrait François Seret, YouFirst Manager YouFirst Campus Lille
YouFirst Manager: partenaire d'indépendance
Mise à jour le 05 mai 2021
Vie étudiante

Il a l’exigence des métiers de l’hôtellerie et parle de ses jeunes clients comme de ses protégés. Bien plus qu’un gestionnaire de résidence, rencontre avec François Seret, le YouFirst Manager passionné de YouFirst Campus Lille…

Comment devient-on YouFirst Manager ?

Avant d’arriver chez YouFirst Campus, j’ai été directeur d’hôtels 3 et 4 étoiles. La culture du client, de l’accueil, la courtoisie sont dans mon ADN. Et c’est essentiel par rapport à notre profil de clientèle : des jeunes entre 20 et 22 ans, qui pour la plupart sortent tout juste de chez leurs parents et ont besoin d’un véritable accompagnement. Même si je suis garant de la qualité des prestations, de la sécurité ou de l’entretien des parties communes comme tout gestionnaire de résidence, mon rôle va bien au-delà… vers un savoir-être et une disponibilité qui dépasse parfois les horaires d'ouverture du bureau !

Justement, la journée type d’un YouFirst Manager, ça ressemble à quoi ?

Il n’y a pas de journée type, pas le temps de s’ennuyer dans une résidence de 238 appartements avec 70% d’étudiants qui arrivent des 4 coins du monde ! Je suis en constante adaptation d’emploi du temps pour me caler sur eux. Avant leur arrivée pour les aider dans leurs démarches à distance, pour les accueillir ensuite (le pot d’accueil est souvent un grand moment). Et pendant tout leur séjour je suis à la fois un conseil, un aidant et parfois un décrypteur pour les étudiants internationaux ! Je ne me lasse pas de la richesse des échanges avec tous. 

Racontez-nous comment se passe l’arrivée des nouveaux étudiants ? Quelle est la 1ere chose qu’ils vous demandent ?

Une bonne connexion wifi et de l’eau chaude ! Plaisanterie mise à part, ils sont surtout demandeurs d’écoute et d’échanges. Beaucoup étant étrangers, je les guide avec la paperasse dès la rédaction du bail, je peux les aider à ouvrir un compte en banque ou une assurance logement, je suis présent pour l’état des lieux, je réponds à leurs demandes de services comme nos Welcome box ou la location d’une TV. Il m’arrive même de les aider à monter leurs bagages car ils ont souvent 5 ou 6 valises… Ça les rassure beaucoup. L’idée étant de leur faciliter un maximum l’arrivée au Jour J, souvent source de stress pour eux.

Arrivent-ils quand même à s’intégrer rapidement ? Comment est l’ambiance à la résidence de Lille ?

Ils sont japonais, brésiliens, américains… autant vous dire que toutes les cultures se côtoient chaque jour. Des liens de franche camaraderie se créent vite, à la laverie ou au Lounge autour du baby-foot, de l’écran géant ou de la bibliothèque partagée. Ils apprécient aussi particulièrement les animations. Mine de rien, c’est un moment privilégié pour un étudiant chinois de découvrir la tradition de la galette des rois !  Et puis il y a l’espace Fitness très important pour eux, même si l'accès à été restreint avec la Covid. Certains sont en Staps, ils partagent leur passion avec les autres résidents.

On a bien compris qu’ils découvraient les joies de l’indépendance, vos conseils pour une expérience réussie ?

Nous avons la chance d’être implantés en plein centre de Lille, une ville très vivante au profil universitaire. C’est un environnement qui leur offre une sensation de liberté dès la première semaine. Le conseil que je leur donne toujours est de bien s’organiser. Trouver un juste équilibre entre leur scolarité, les sorties et une bonne hygiène de vie. Mais cela se passe très bien en général, ils trouvent vite leurs marques. Ce sont les parents qui bien souvent ont besoin de réassurance. Il n’est pas rare qu’ils m’appellent pour avoir des nouvelles !